Le paysage d'Eric Dardel entre géographie et philosophie / D. Gavinelli. - In: J-READING-JOURNAL OF RESEARCH AND DIDACTICS IN GEOGRAPHY. - ISSN 2281-5694. - 8:2(2019), pp. 111-115.

Le paysage d'Eric Dardel entre géographie et philosophie

D. Gavinelli
2019

C’était en 1952 qu’Eric Dardel (1899-1967),agrégé d’histoire et de géographie, avec unelongue carrière de professeur de lycée en France,publiait un petit livre de 133 pages, dans lacollection « Nouvelle EncyclopédiePhilosophique », intitulé « L’Homme et la Terre.Nature de la réalité géographique ». Cette oeuvren’a pas eu de succès à l’époque et n’a pas étéconsidérée dans un milieu académique qui seprétendait objectif et appliquait un fortpositivisme en géographie. Les géographes del’époque se tournait plutôt vers l’analysespatiale, le structuralisme, le fonctionnalisme etla moderne géographie quantitative (Racine,1974 ; Pinchemel et al., 1984). « L’Homme et laTerre », avec ses aspects géographiques« contaminés » par des expressions littéraires etpoétiques, par ses humanismes, ses regardsphénoménologiques et plus en généralphilosophiques, ne pouvait donc pas trouver unbon accueil à l’intérieur du milieu positiviste desannées 1950. Par contre, Dardel élabore unesorte de sociologie de la géographie qui, selonplusieurs géographes, en appelle non seulementà une perspective globale en géographie, maisaussi à une géographicité de l’homme commemode d’être de son existence et de son destin(Copeta, 1986 ; Pinchemel et al., 2011). Ce nesera donc qu’une génération d’après quel’importance de son écriture sera découverte parles nouvelles courantes des géographiesculturelles, phénoménologiques et ensuitehumaines. Aujourd’hui il est bien clair, chez laplupart des géographes, que Dardel offre aulecteur une vision subjective et profondémentlittéraire de la réalité géographique. Il estécrivain et géographe en même temps, il met sabelle écriture au service d’une disciplinescientifique qui habituellement ne focalise quesur l’épistémologie, la vérité démontrée etl’objectivité, non pas sur la sensibilité,l’esthétique et les émotions (Smith, Davidson,Cameron and Bondi, 2009). L’espace terrestreexiste à travers l’interaction Terre-groupeshumains : la Terre existe pour eux, grâce à euxnotre planète possède des dimensions humaines.
Dardel; paysage; geographie; philosophie
Settore M-GGR/01 - Geografia
http://www.j-reading.org/index.php/geography/article/view/243
Article (author)
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
243-836-1-SM.pdf

accesso aperto

Tipologia: Publisher's version/PDF
Dimensione 205.5 kB
Formato Adobe PDF
205.5 kB Adobe PDF Visualizza/Apri
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/2434/701378
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact