La fabrique de la liste dans l’Institutio oratoria de Quintilien / A.A. Raschieri (SCRIPTA ANTIQUA). - In: Penser en listes dans les mondes grec et romain / [a cura di] M. Ledentu, R. Loriol. - Bordeaux : Ausonius, 2020. - ISBN 9782356133236. - pp. 267-279

La fabrique de la liste dans l’Institutio oratoria de Quintilien

A.A. Raschieri
2020

Le dixième livre de l’Institutio oratoria de Quintilien contient, dans son premier chapitre, un examen approfondi des auteurs grecs et latins qui sont utiles à la formation de l’orateur. Après avoir comparé les avantages tirés de la lecture, de l’écoute et de la prise de parole en public, Quintilien traite de ce que l’on peut appeler “les genres littéraires” et passe ensuite aux différents auteurs. Cette liste repose sur une sélection d’auteurs et l’auteur y exprime de brefs jugements sur les caractéristiques les plus importantes de chaque écrivain, selon le point de vue de l’éducation rhétorique. Quintilien utilise donc un classement par genres littéraires (la poésie épique, l’élégie, la poésie iambique et lyrique, la comédie, la tragédie, l’histoire, l’art oratoire, la philosophie, et en plus la satire dans le domaine romain), auquel il ajoute des critères chronologiques et axiologiques qui doivent beaucoup à une longue tradition critique et philologique, citée de façon explicite. D’un point de vue général, il est intéressant d’analyser cette liste comme une structure à la fois énonciative et argumentative, caractérisée par des dispositifs rhétoriques spécifiques et une intention propre à Quintilien de produire un discours critique, évaluatif, sur les œuvres qu’il commente. Sa composition est également influencée par les conceptions de l’auteur lui-même dans le domaine grammatical et rhétorique. Si pour Quintilien (inst. 1.4.2-3) le travail du grammairien consiste à enseigner l’art de parler (et d’écrire) correctement et à interpréter les auteurs sur la base de la pensée critique, du recours au jugement (iudicium), on peut dire que, de son point de vue, créer une liste signifie appliquer la méthode du grammairien à la sphère de compétences du rhéteur par la médiation de catégories rhétoriques et argumentatives comme la conlatio, la comparatio et l’enumeratio.
Latin literature; Quintilian; rhetoric; Classical philology
Settore L-FIL-LET/04 - Lingua e Letteratura Latina
Settore L-FIL-LET/05 - Filologia Classica
Book Part (author)
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
liste_raschieri_postprint.pdf

accesso aperto

Tipologia: Post-print, accepted manuscript ecc. (versione accettata dall'editore)
Dimensione 387.03 kB
Formato Adobe PDF
387.03 kB Adobe PDF Visualizza/Apri
Pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/2434/821105
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact