Entre Louga et Turin : pratiques et cultures du travail dans un réseau migratoire