Modulation de l’excitabilité d’unités motrices isolées du muscle fléchisseur du poignet par les afférences cutanées de la pulpe de l’index chez l’homme / G. Lourenco, R. Esposti, P. Cavallari. ((Intervento presentato al 5. convegno Réunion du Club du Motoneurone tenutosi a Marseille, Bastia nel 2004.

Modulation de l’excitabilité d’unités motrices isolées du muscle fléchisseur du poignet par les afférences cutanées de la pulpe de l’index chez l’homme

G. Lourenco;R. Esposti;P. Cavallari
2004

Les effets spinaux produits par une stimulation mécanique ponctuelle appliquée sur la pulpe de l’index ont été précédemment étudiés, chez l’homme, par la technique du réflexe-H (Cavallari et Lalli, Exp Brain Res 120 :345-351, 1998). Les afférences cutanées ainsi stimulées entraînaient une inhibition de courte latence du réflexe-H évoqué dans le muscle fléchisseur du poignet (FCR), immédiatement suivie par une facilitation de longue durée. Par ailleurs, la stimulation électrique des nerfs digitaux de l’index était inefficace. Le but de cette étude est de montrer que la probabilité de décharge d’unités motrices isolées (UM) du FCR est modulée de la même façon que le réflexe H, après stimulation ponctuelle mécanique, ou électrique, de la pulpe de l’index. 28 unités motrices ont été étudiées par la technique du post stimulus time histogramme (PSTH) sur 5 sujets volontaires sains. Ainsi, après stimulation mécanique de l’index (3xPT, seuil de perception, durée:10ms) une inhibition caractérisée par une latence de 10,4±1,4ms (11/14 UM) est suivie d’une facilitation (14/14 UMs) de longue durée. Le même effet biphasique (latence de l’inhibition 9,6±1,3ms) est observé après stimulation électrique focale (2xPT, durée: 0,8ms) de la pulpe de l’index. Toutes les latences sont exprimées par rapport à la latence de l’excitation monosynaptique homonyme Ia évoquée, dans le FCR, par la stimulation du nerf médian au pli du coude. Ce travail montre que la stimulation focale électrique ainsi que la stimulation mécanique des afférences cutanées, modulent de manière biphasique la décharge d’une unité motrice isolée, confirmant l’effet observé en réflexe H. Par ailleurs, il est aussi démontré une distribution homogène des voies inhibitrices et excitatrices sur les mêmes motoneurones, écartant, dans ce cas là, l’hypothèse d’une distribution dishomogène des effets produits par les afférences cutanées sur les motoneurones à plus bas seuil (Garnett R, J Physiol 303:351, 1980; Nielsen J, Acta Physiol Scand 147:385, 1993).
Settore BIO/09 - Fisiologia
Club du Motoneurone
Modulation de l’excitabilité d’unités motrices isolées du muscle fléchisseur du poignet par les afférences cutanées de la pulpe de l’index chez l’homme / G. Lourenco, R. Esposti, P. Cavallari. ((Intervento presentato al 5. convegno Réunion du Club du Motoneurone tenutosi a Marseille, Bastia nel 2004.
Conference Object
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.
Pubblicazioni consigliate

Caricamento pubblicazioni consigliate

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/2434/45424
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact