Syncrétisme et Renaissance: quelques vers ronsardiens