Théâtre et neurosciences : fiction versus naturalisation